Comment vous débarrasser rapidement des hémorroïdes

Les hémorroïdes sont très douloureuses pour ceux qui en souffrent. Certains médicaments fonctionnent, d’autres moins… Avez-vous testé le vinaigre de cidre ?

Le vinaigre de cidre semble être un remède naturel très efficace contre les hémorroïdes. Il permet de réduire et de faire disparaître rapidement les veines gonflées.

Pour lutter contre les problèmes liés au système digestif qui sont responsables de l’apparition de la constipation et des crises hémorroïdaires, il faut contrôler notre alimentation et manger des aliments qui contiennent beaucoup de fibres alimentaires. Pour avoir un bon transit intestinal, nous devons consommer au moins 30 grammes de fibres par jour. Consommez alors beaucoup de céréales complets, fruits secs, son, légumes et fruits, et diminuez les sucres et les aliments gras dans toute la mesure du possible. Si vous arrivez à soigner le problème de la constipation, vous allez sans doute guérir vos hémorroïdes.

Avoir un régime alimentaire faible en fibres et en eau : Il est vrai que les conditions accélérées et stressantes de la vie aujourd’hui nous ont obligés de nous éloigner des régimes alimentaires sains, ce qui nous a transformés en de gros consommateurs de fastfood et des aliments transformés, mais nous ne devons quand même pas oublier que notre alimentation peut être une source de maladie alors nous devons la contrôler très bien. Il est à savoir que la plupart des aliments raffinés ou bien transformés que nous consommons sont très pauvres en fibres alimentaires et en contre partie riches en gras. Ils constituent, alors, la majeure cause de constipation et de maladies digestives. Ces aliments doivent être évités et vous pouvez les remplacer par les aliments frais riches en fibres. La déshydratation du corps est aussi une mauvaise pratique que vous devez éviter car elle engendre des selles sèches et dures.

Les hémorroïdes, qu’est ce que c’est ?

On parle d’hémorroïdes lorsqu’il se forme des dilatations artérioveineuses en forme d’anneaux, qui se situent sout la muqueuse rectale, près de l’anus. La taille des coussinets a fortement augmenté sour l’action des efforts de poussée. Les hémorroïdes peuvent être internes (dans le rectum) ou externes (sous la peau au niveau de l’anus). 

S’assoir trop longtemps sur les toilettes : Dans les cas normaux, la défécation ne prend que 5 minutes au maximum. Pourquoi alors passer plus de temps aux toilettes ? Cette mauvaise pratique peut faciliter les poussées hémorroïdaires en raison de la gravité. De plus, il est inutile d’exercer des pressions intenses pour faire passer les selles car ces dernières passent spontanément lorsqu’il y a vraiment un besoin. Faites attention alors aux pressions car elles sont susceptibles de provoquer des déchirures et des inflammations au niveau des veines hémorroïdales ce qui augmente la probabilité d’avoir des crises des hémorroïdes.

Quand souffre-t-on d’hémorroïdes?

Les facteurs sont multiples. Cependant, on repères plusieurs causes communes à ce problème de santé. En effet, la constipation chronique liée à une alimentation pauvre en fibres peut être un point de départ. L’obésité et la vie sédentaire, sans exercices physiques réguliers, est également fréquemment remise en cause. L’hérédité et les problèmes de circulation sanguine entrent en jeux également. 

  • La consommation excessive des laxatifs : Beaucoup de personnes pensent que les laxatifs peuvent toujours être utilisés pour guérir les hémorroïdes. Ce n’est pas toujours vrai car une utilisation excessive des laxatifs peut causer l’irritation des hémorroïdes. Pensez alors à les utiliser avec modération.  

La grossesse et l’accouchement sont parfois des moments où les hémorroïdes apparaissent. Les personnes qui produisent des efforts violents de poussée lorsqu’ils vont aux toilettes où, à l’inverse, qui consomment trop de laxatifs peuvent aussi en souffrir. 

  • Manger plus de légumes et de fruits : Pour lutter contre la constipation, vous devez consommer plus d’aliments frais qui sont riches en fibres alimentaires comme les tomates, la pomme de terre, les patates douces, le chou-fleur, les fraises, la figue (de préférence séchée). Ces aliments peuvent vous aider à faciliter le transit intestinal et avoir des selles plus volumineuses et plus souples.
     
  • L’huile d’olive : Vous pouvez aussi utiliser l’huile d’olive pour ses propriétés adoucissantes et laxatives. Consommez cette huile à l’état vierge en l’ajoutant quotidiennement à vos repas et vous allez remarquez que vos hémorroïdes seront beaucoup mieux.
     
  • Les bains de siège à l’eau tiède : Vous cherchez comment guérir les hémorroïdes naturellement ? C’est une méthode facile ! Faites entre 2 et 3 bains de siège chaque jour en utilisant l’eau tiède et vous allez remarquer que les démangeaisons et les enflures vont disparaitre après un certain temps. Il reste à noter que l’essuyage des hémorroïdes doit se faire en utilisant un papier très doux.
     
  • Le son : Que ce soit le son de blé ou bien d’avoine, le son est un aliment qui contient de fortes teneurs en fibres. Vous pouvez le consommer à l’état brut, sinon vous pouvez aussi le trouver dans les pharmacies sous forme de gélules.

Lire plus

  • 5 manières que votre corps essaie de vous avertir d’un déséquilibre hormonal

  • Une astuce puissante pour blanchir vos dents avec du bicarbonate de soude

  • Voici comment soulager les caries naturellement à la maison

  • Vos aphtes vous font souffrir ? Voici comment les soigner en quelques minutes, sans médicaments

  • 5 mauvaises habitudes qui causent la rétention d’eau et les astuces pour dégonfler

  • Les vertus prouvées du câlin !