Acné pendant la grossesse : des remèdes naturels fantastiques

S’il y a bien un moment où c’est désespérant d’avoir de l’acné, c’est quand on est enceinte. Vous vous souvenez de la chanson de Dutronc  « Fais pas ci, fais pas ça » ? La toile regorge d’informations sur ce qu’il ne faut PAS faire, les médicaments à ne PAS prendre, les produits à ne PAS appliquer.

Alors qu’en est-il de ce qui PEUT être tenté ? Je voudrais faire aujourd’hui un petit tour d’horizon de certains remèdes naturels. Il en existe de fantastiques, par exemple le miel de manuka ou l’oxyde de zinc ! À faire tourner si vous connaissez une femme enceinte boutonneuse. Après tout, on nous explique trop souvent dans ces moments-là que nous devrions être très heureuses d’être défigurées… que nos boutons ne sont rien par rapport à l’incomparable bonheur d’attendre un bébé… alors je dédie l’article à toutes les femmes enceintes boutonneuses, râleuses, et en quête de solutions !

Pourquoi on a de l’acné dans ces moments-là ?

Les hormones, bien sûr !

Nos glandes sébacées sont très sensibles aux fluctuations hormonales. Or le premier trimestre est une véritable montée en puissance de ce point de vue-là. Du coup, même une femme qui n’a jamais eu de problèmes d’acné peut faire l’expérience de ses premiers boutons.

Ces hormones stimulent les glandes sébacées, donc la peau va avoir tendance à plus d’imperfections. On va donc faire attention à ne rien ajouter qui puisse stimuler encore plus ces glandes sébacées : on veillera donc à ne pas utiliser de soins agressifs (si on irrite la peau, elle devient plus grasse en compensation) et on veillera à ne pas mettre « d’huile sur le feu » en mangeant des aliments à index glycémique élevé ou en stressant.

La grossesse signifie souvent une plus grande rétention d’eau (on est souvent gonflée, ballonnée). Or ces fluides peuvent contenir une plus grande quantité de toxines, ce qui mène facilement à de l’acné.

Les carences en zinc

Enfin, une carence en zinc peut facilement aggraver l’acné. Le placenta a grand besoin de zinc. Il peut arriver que la maman en soit elle-même lésée, ce qui favorisera les boutons. Selon l’étude suivante (1) 80% des femmes enceintes dans le monde ont un apport insuffisant en zinc. Elles en consomment en moyenne 9,6 mg par jour, ce qui est bien inférieur aux niveaux quotidiens minimaux recommandés pour les six derniers mois de grossesse dans les contextes de faible biodisponibilité en zinc (2).

Il faut donc agir sur plusieurs fronts !

Du coup, inutile de chercher des solutions vers un produit miracle unique : quand on a de l’acné pendant la grossesse, il faut jouer sur tous ces facteurs :

  • Calmer les glandes sébacées
  • Agir sur sur la rétention d’eau
  • Apporter du zinc

La bonne nouvelle, c’est qu’on peut le faire !

C’est vrai qu’il faut quand même être prudente…

De toute évidence, quand on est enceinte, on peut à tout moment affecter le bébé. Donc, oui, il y a certaines limitations sur certains produits :

Sont généralement proscrits :

Coté médicaments de l’acné (liste non exhaustive, attention renseignez-vous auprès de votre médecin !) :

  • les Rétinoïdes,
  • les Antibiotiques de la famille des Tetracycline,
  • et bien sûr Accutane et ses génériques

Coté cosmétique :

  • L’Acide salicylique  (le produit actif de l’aspirine qui peut fluidifier le sang)
  • Le Peroxyde de benzoyle
  • Le Rétinol.
  • Les Huiles essentielles pendant le premier trimestre. A partir du quatrième mois, certaines peuvent être envisagées (nous allons en reparler) sous certaines conditions strictes…

Il faut donc vérifier la liste d’ingrédients dans ses produits et éventuellement en laisser quelques uns de coté pour l’instant. La grossesse est un excellent moment pour passer à plus de naturel…

Mais alors, qu’est-ce qui PEUT être utilisé ?

On se rassure, il existe quand même encore de nombreuses options.

Coté médicaments de l’acné :

Signalons quand même que coté médicaments de l’acné, ceux-ci sont encore OK :

  • Les antibiotiques locaux de la famille d’Erytromycine (Je ne suis pas « fan » des antibiotiques personnellement, mais ils peuvent parfois aider à « sortir » d’une forte crise. Demandez conseil auprès de votre médecin.)
  • L’Acide azélaïque
  • Les injections d’Hydrocortisone par le dermatologue (parfois indispensable en cas de gros kyste qui peut laisser une cicatrice)

Coté cosmétiques  :

Mon avis est qu’il ne faut pas partir à la recherche DU soin à poser sur les boutons qui les fera disparaître.

Ce qu’il faut faire, c’est s’occuper de sa peau, et de soi, dans son ensemble.

Il faut s’assurer que la peau est bien nettoyée, bien exfoliée, se faire des masques, se protéger du soleil. Prendre le temps de bien manger, se reposer, bouger en douceur, éviter le stress. C’est toute une philosophie, à appliquer jour après jour, qui mise sur la synergie des ingrédients et des gestes.

C’est aussi le moment idéal pour rédécouvrir des classiques naturels qui ont fait leurs preuves : la propolis, le zinc, les argiles… On ne se dit pas : « j’ai déjà essayé les masques d’argile et ça n’a rien donné ». On réalise que le masque d’argile donnera de bons résultats AVEC les masques au miel, sur une peau bien nettoyée et exfoliée, protégée avec de l’oxyde de zinc et on mise sur la régularité, d’accord ?

Je livre ici :

  • le résumé des ingrédients bénéfiques,
  • puis je détaille ce que je ferais moi-même pour une routine de soin pendant la grossesse
  • et je donne des conseils pour la rétention d’eau et le zinc en interne
Sans titre 6.001

Cosmétique naturelle :

Pour nettoyer :

On peut utiliser par exemple…

  • Huile végétale de Jojoba ou de Chaulmoogra
  • Eau micellaire lactée à la Rose de chez Beautanicae
  • Savon à froid  Plain Jane de chez Groundsoap (sans huiles essentielles)
  • Eponge Konjac au Charbon de Bambou de chez Konjac Sponge Company
  • Vinaigre de pomme

Les masques :

  • Argiles jaunes, roses ou vertes Argiletz
  • Miel de manuka Gold Nelson’s
  • Curcuma, Cannelle

Pour exfolier :

  • Gommage végétal à la Papaye de chez Joveda
  • Flocons d’avoine en poudre
  • Argile Rhassoul Argiletz

Pour assainir :

  • Crème Normalisante à l’Oxyde de Zinc de Beautinicae
  • Sous certaines conditions et seulement au 2ème/3ème trimestre : Huile végétale de Jojoba ou de Chaulmoogra (huile « surdouée » pour les problèmes de peau) + mélangée à de l’ H.E. de Lavande vraie
  • La Propolis (à condition d’avoir fait des tests d’allergie avant)
  • le Zinc en cataplasme

Pour protéger :

  • Poudre fond de teint minéral Lily Lolo IPS15

Exemple de routine de soin pendant la grossesse

NETTOYAGE DU SOIR

C’est hyper important. La peau doit être nettoyée de tout excès de sébum le soir, pour ne pas favoriser la formation de boutons. Il faut également respecter sa sensibilité, souvent accrue pendant la grossesse.

La rétention d’eau

Lire plus

  • Une recette au citron pour nettoyer votre sang du cholestérol en 40 jours

  • 5 façons naturelles de faire baisser son hypertension

  • C’est officiel ! Voici la quantité d’heures de sommeil dont nous avons réellement besoin en fonction de notre âge

  • 8 signes que votre corps va mal !

  • 5 choses que vous pouvez faire pour prévenir les crampes menstruelles

  • Brigitte Macron : Les astuces de la première dame de France pour paraitre plus jeune