3 astuces naturelles pour faire passer une crampe en un éclair

Certes, la crampe n’est généralement pas très grave et passe au bout d’un court laps de temps. Mais cela reste très désagréable et handicapant sur le coup. Que ce soit la nuit où elle nous empêche de fermer l’oeil ou au court de l’effort où elle nous stoppe net dans notre progression, il y a de quoi ne pas l’aimer ! Et puis il faut dire que c’est très soudain et intense et donc d’autant plus énervant… Cette contraction involontaire du muscle qui le rend comme tétanisé est liée à une pression intramusculaire qui entraîne un “infarctus” transitoire du muscle. On peut ici accuser une mauvaise circulation sanguine, à la déshydratation ou à l’excès d’acide lactique. Or, on est prêt à tout pour vite s’en défaire et reprendre sa petite routine. Voici 3 solutions complètement naturelles pour faire passer une crampe.

1Étirez-vous. Une crampe musculaire peut être soulagée si le muscle est étiré correctement. Le fait de s’étirer régulièrement permet d’allonger les fibres musculaires, de façon à ce qu’elles puissent se contracter et se resserrer plus vigoureusement pendant l’activité physique. Un étirement ne devrait jamais être douloureux. Si vous ressentez une douleur vive ou lancinante, stoppez votre étirement .

2 Appliquez de la chaleur ou du froid. L’application d’un coussin chauffant ou d’un sachet de glace sur une crampe musculaire peut soulager la douleur. Appliquez de la chaleur ou du froid pendant des sessions d’environ 20 minutes. Si vous utilisez un sachet de glace du commerce, ne l’appliquez pas directement sur votre peau. Enveloppez-le d’abord dans une serviette ou un linge. Soyez prudent si vous utilisez un coussin chauffant dans votre lit, car il y a un risque d’incendie si vous vous endormez .

3 Les huiles essentielles pour une décontraction maximale

Si vos crampes reviennent régulièrement, notamment en cas de gestes répétitifs ou de problèmes de circulation sanguine, il pourrait être utile de vous préparer une trousse de soins à base d’huiles essentielles. Que ce soit le romarin camphre, l’épicéa, la menthe poivrée ou la gaulthérie, nombreuses sont celles qui ont des effets antalgiques, anti-inflammatoires ou décontractants. Certaines ont un effet chauffant agréable qui calme profondément les douleurs. On peut les utiliser en massage doux puis plus profond et procéder à une deuxième application une ou deux heures plus tard au besoin.

Quelques exemples de mélanges à préparer en avance :
1 goutte de gaulthérie odorante dans 4 d’huile végétale
2 ou 3 gouttes de lavande aspic dans un peu de macérât huileux d’arnica
50 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée et 50 gouttes de lavandin super dans 100 ml d’huile d’arnica
100 ml d’huile d’arnica et 30 gouttes de gaulthérie couchée, 30 de niaouli, 20 de basilic et 20 de marjolaine

Lire plus

  • 3 jours de régime à la banane pour perdre du poids sans mourir de faim

  • Comment utiliser le vinaigre de cidre pour les varices

  • 4 astuces maison anti fièvre naturelles pour les enfants

  • Cette boisson vous aidera à vous débarrasser de la pierre dans votre vésicule biliaire

  • 8 signes que votre corps va mal !

  • 5 façons naturelles de faire baisser son hypertension